Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Annecy ma ville
  • Annecy ma ville
  • : Des photos mais aussi l'actualité et l'histoire de la ville , des recettes aux saveurs savoyardes , et les visites à ne pas manquer !
  • Contact

Evènements

Les musées de l'agglomération d'Annecy
( Palais de l'Ile , Musée Château , CIAP , CITIA conservatoir d'art et d'histoire ) sont ouverts jusqu'au 31 Mai tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 17h . A partir du 1er Juin , tous les jours de 10h à 18h. Ils sont gratuits tous les 1ers dimanche du mois .

Deuxième mercredi de chaque mois
Hôtel de Novel
Concerts avec le Jazz Club
Rens: Jazz club d'Annecy 0450511540

Troisième jeudi de chaque mois de 12h15 à 13h45
Musée château
Conférences-buffets
Attention : Réservation Indispensable 0450338734

Tous les mercredis à 20h30
Brise-glace
Concerts gratuits , découverte de la scène locale
rens: Brise-glace 0450336510 ,
www.le-brise-glace.com , info@le-brise-glace.com

Tous les 1ers dimanche du mois
Un dimanche gratuit au musée
Rens: Musées de l'agglomération annécienne  0450338730
 

      

L'Agenda complet

 Ici 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

La citation du mois

" Il faut prendre le temps comme il vient

les hommes comme ils sont

et l'argent pour ce qu'il vaut. "

Proverbe savoyard

 


SCOOP !!!
L'Annecy blog dans l'Essor savoyard

Archives

Le temps passe...

22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 00:18
Pour cette soupe , les orties doivent être cueillie au printemps .
Je vous conseille de ne ramasser que les premières pousses et de ne couper que le haut des tiges .


4 à 6 personnes
Préparation: 20 mn
Cuisson : 1 h

Ingrédients: 500 g de feuilles d'orties fraîches , 1 kg de pommes de terre , 2 poireaux , 50 g d'huile , 50 g de beurre , 1 petit pot de crème fraîche épaisse, sel , poivre .

Nettoyer les feuilles d'orties et les poireaux. Couperles pommes de terre pelées et lavées et les poireaux en morceaux . Dans une cocotte , faire revenir les poireaux et les orties dans l'huile et le beurre. Ajouter les pommes de terre et couvrir avec 2 ou 3 l d'eau . Assaisonner . Laisser cuire à feu doux 1 heure environ.
En fin de cuisson passer la préparation au mixeur. Ajouter la crème fraîche , bien mélanger et servir chaud .

Mon truc en plus : je me sers des restes de pain pour faire des croutons , qui s'accomodent très bien avec cette soupe . Un peu de beaufort râpé , et le tour est joué , presque un repas complet !!!

Bon appétit !!!

Votez pour ce site au Weborama 




Repost 0
Published by chrys - dans Saveurs locales
commenter cet article
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 00:02

 

Louis Lachenal est né à Annecy  le 17 juillet 1921. Il effectue ses premières escalades sur le rocher du Biclope en 1934. En 1941, il devient membre de l'organisation Jeunesse et Montagne. En 1942, il est porteur breveté du Club alpin français. Il est alors engagé comme instructeur alpin et moniteur de ski au centre des Contamines-Montjoie. Le 3 juin 1950, à l'Annapurna, il fait partie avec Maurice Herzog de la première cordée au monde sur un sommet de plus de huit mille mètres. Cette victoire est aussi celle d'une équipe : Gaston Rébuffat et Lionel Terray, Jean Couzy, Marcel Schatz , le Dr Jacques Oudot, et le cinéaste Marcel Ichac. À la suite de cette expédition, il a les pieds gelés et est amputé.Il meurt le 25 novembre 1955, au cours d'une descente à ski de la Vallée blanche, à Chamonix.Il laisse son nom à un couloir de ski hors piste à La Flégère à Chamonix , ainsi qu'à deux pointes rocheuses mineures situées près du lieu de sa mort.

Une promenade très agréable sur les bords du Thiou à Annecy porte son nom.


Votez pour ce site au Weborama

Repost 0
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 00:06
Repost 0
Published by chrys - dans Annecy ma ville
commenter cet article
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 00:35

Du 10 au 17 Mai 2008 ont lieu les Tremplins de la création .
Il s'agit de rencontres artistiques pour les jeunes haut-savoyards âgés de 16 à 26 ans .
Arts plastiques, musique , vidéo , danse , spectacle vivant , poésie ,
mise en scène, de quoi vous laisser aller à la découverte !

Plusieurs prix sont décernés :
* le prix de la ville d' Annecy , permettant de réaliser un projet
* le prix du public
* le prix d'encouragement ( par catégorie)
* le prix coup de coeur

_____________________

Nb: Pour la petite anecdote ,
barrueco ( que certains d'entre vous connaissent
 déjà grâce au
barruec' blog !!!) a remporté le tremplin dans la catégorie
musique avec son premier groupe
Kaysong .
( seule rescapée de cette époque , la musique d'une chanson intitulée "la mer" qui a été réarrangée,  
sur laquelle barrueco a écrit de nouvelles paroles ( en espagnol )  et qui est devenue
"en tus ojos" .)


Votez pour ce site au Weborama

Repost 0
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 00:12


Le Pâquier est une vaste promenade , appréciée des Annéciens , en bordure du lac .
Originellement beaucoup plus vastes , mais trop près du lac et donc trop humides , les terrains du Pâquier  servaient de pâturage aux animaux. D'ailleurs son nom de Pâquier fait référence au pacage , qui signifie pâturage en patois savoyard.  Au fil des siècles , les terrains du Pâquier ont appartenu à divers particuliers , à des communautés religieuses ou encore à l'hôpital. La famille de Menthon , propriétaire d'une importante partie des terrains aurait fait en 1613 une donation aux enfants de la ville d'Annecy « d'un grand pré que l'on appelle Pâquier » à l'occasion de sa nomination comme colonel du régiment d'Annecy.  En fait ce qu'il faut entendre dans le terme « enfants » ce sont les jeunes membres de la « compagnie des chevaliers tireurs », un groupement à vocation militaire pratiquant le tir à l'arc, à l'arquebuse et à l'arbalète.  A partir de ce don fait au début du XVIIe siècle, les différentes municipalités d'Annecy, auront toujours le souci de se porter acquéreur en tout occasion des parcelles à vendre. Quelques opérations de remblaiement permirent aussi de récupérer des surfaces au détriment du lac et de ses zones humides.


Vous trouverez sur le Pâquier de nombreuses locations de bâteau à moteur sans permis et pédalos ( Comptez 10 € pour un pédalo 2 places et pour 1/2 heure ) pour aller vous balader sur le lac ainsi qu' une piste cyclable , longeant la longue Avenue d'Albigny et le Champs de Mars ( autre nom du Pâquier ). Il y a également un manège de chevaux de bois et des petits chevaux à pédales ( attractions payantes ) , un square au pied du Pont des amours côté Pâquier et un autre côté Jardins de l'Europe , pour le plus grand bonheur des enfants !

 

Vous êtes à deux pas de la compagnie des bâteaux , du centre culturel Bonlieu , de la vieille ville , de la mairie , de l'Impérial Palace , de la plage municipale ...


Votez pour ce site au Weborama

Repost 0
Published by chrys - dans Annecy ma ville
commenter cet article
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 00:52

Jeudi 8 mai 2008
Place et rue Sainte-Claire
rendez-vous pour le
15ème marché des Potiers .
Une cinquantaine d'artistes et d'artisans professionnels de la poterie et de la sculpture sera présente dans les rues de la vieille ville pour une exposition d'oeuvres originales .

Renseignements  :
Michel Mégevand
Association des commerçants et artisans de la vieille ville
16 rue JJ Rousseau 74000 Annecy
Tel : 04 50 45 09 41


Votez pour ce site au Weborama

Repost 0
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 00:41

annecy-divers-002.jpg
Le balustre d'or et le Buste de Jean-Jacques Rousseau , 
Cour du Conservatoire national de région, 10 rue JJ Rousseau


Cet écrivain genevois, après une jeunesse mouvementée, fuit Genève pour Annecy où Madame de Warens l'accueillit , en 1728. Il y séjourne jusqu'en 1730. Dans ses "Confessions" il évoque son séjour dans la petite venise savoyarde
et sa rencontre avec Madame de Warens: 
"C'était un passage étroit derrière sa maison, entre un ruisseau à main droite qui la séparait du jardin, et le mur de la cour à gauche, conduisant par une fausse porte à l'église des Cordeliers.Prête à entrer dans cette porte, Madame de Warens se retourne à ma voix.Que devins-je à cette vue! " . 
Toujours dans les  Confessions(O.C., I, 49), il avait émis le vœu 
qu'un « balustre d'or
» marquât cet endroit. 
Le petit monument fut élevé pour le deuxième centenaire de l'événement en 1928, 
respectant ainsi le voeu émis par l'écrivain .
 Il comporte un bassin creusé dans une niche 
et surmonté du buste de
Jean-Jacques Rousseau.

Il retrouva Madame de Warens aux Charmettes , à Chambéry , deux ans plus tard. Il fit par ailleurs ses débuts de musicien à la cathédrale Saint-Pierre où il apprit la musique auprès du Maître qui la dirigeait. 


Votez pour ce site au Weborama

Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 00:30

Vous souhaitez venir en vacances à Annecy ? Bonne idée !!! Mais voilà , il faut se loger ... bien sûr il y a les hôtels ... mais si vous n'êtes pas nombreux , pour un séjour en amoureux par exemple, je vous propose un petit studio plein de charme , au coeur de la vieille ville , dans un immeuble datant de 1734, à quelques minutes de la gare , du lac , des commerces ...

Gage de qualité n°1, il est classé 3* par l'office du tourisme et gage n°2 je l'ai visité !!! ( croyez moi sur parole , je suis difficile !!! ).

Toutes les coordonnées sont à votre disposition , il suffit de cliquer ! 

 

Quelques photos ? !!! suffit de demander!!!

 

 

 

 

Votez pour ce site au Weborama

Repost 0
Published by chrys - dans Annecy ma ville
commenter cet article
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 00:24


Port de plaisance d'Annecy-le -Vieux ( Petit Port )

Repost 0
Published by chrys - dans Pas loin d'ici
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 00:22

Bien avant que le château de Montmayeur ne soit occupé par les nobles seigneurs du nom, il y vivait un fort riche châtelain avec sa femme et sa fille douée d'une grande beauté et pourvue de nombreux prétendants . Le père cependant , ne tenait pas à se séparer de cette enfant qui faisait la joie de son coeur et de ses yeux . Aussi, pour décourager les éventuels fiancés, imagina t'il de promettre d'accorder la main de sa fille à celui qui lui amènerait un carrosse en or : une merveille décorée et tirée par quatre palefrois d'une blancheur immaculée.
Trois frères sincèrement amoureux , rêvaient de découvrir la voiture féérique . Les deux aînés , orgueilleux et méprisants , furent promptement éliminés de la compétition par la fée protectrice de la jeune fille . Le troisième frère , alors que , découragé et bredouille il revenait chez lui , croisa une pauvre vieille femme et lui adressa courtoisement la parole en accompagnant ses mots d'une bourse rondelette . Arrivé en face de sa demeure , il vit , devant le pont-levis , le carrosse tant convoité ! Envahi par la joie, il grimpa aussitôt sur le siège du cocher et fit claquer le fouet pour galvaniser les nobles bêtes. Peu après, il rencontra un homme , paraissant épuisé . Il l'invita à monter , et son passager lui apprit que son ouïe était si fine qu'elle  lui permettait d'entendre lever l'avoine semée au matin. Amusé , le jeune homme invita de même un pauvre hère qui assurait ne pas avoir mangé depuis un siècle entier , et enfin un autre dont la soif était si ardente qu'il prétendait pouvoir boire le contenu du canal de Savière .Presque parvenu au pied du château de sa belle , il prit encore soin de ne pas écraser une cane et ses canetons . Le père de la demoiselle ne tint pourtant pas sa promesse . A moins lui dit -il avec un sourire ironique "que ce jeune homme n'entende le secret que je vais confier à l'oreille de mon épouse !"  On s'en doute l'homme à l'ouïe prodigieuse perçut la moindre parole du seigneur . Moins souriant et moins ironique , celui-ci proposa au deuxième homme de dévorer tout le pain du château ... L'homme affamé depuis tant d'années ne fit qu'une bouchée des multiples miches ainsi que des vieux croutons et des pains dorés tout chauds sortis du four . Le seigneur ne souriait plus du tout et ronchonna : "Si l'un de vous peut boire tout le vin des sartos du pays ..." A peine eut-il le temps de finir sa phrase que le troisième homme assoiffé avait asséché tous les sartos de la région. Le seigneur pensait avoir encore un atout à jouer : " me voilà bien obligé de vous donner ma fille mais hélas , j'ai perdu dans l'Isère la clef de la salle au trésor où elle est enfermée ..." Le jeune soupirant commençait à désespérer lorsqu'il entendit un joyeux concert de "coin-coins" : c'était la cane qui arrivait tenant la clef dans son bec !

 

Repost 0

Articles Récents